guy-lagache-pl

Depuis le début de l’année 2017, Guy Lagache enchaîne les camouflets sur C8. Le directeur des magazines et de l’information de C8, omniprésent à l’antenne jusque là avec ses différentes émissions « En quête d’actualité », « En quête de solution », « Focus » ou « Déjà demain », est de moins en moins visible à l’écran.

Le 4 janvier dernier, il avait déjà subi une humiliation en apprenant en fin de journée que son émission « Focus, spécial Las Vegas », programmée le soir même, allait débuté avec près d’une heure de retard, au profit de Touche pas à mon poste. Pour justifier ce décalage, Cyril Hanouna expliquait sur son plateau que Franck Appietto lui avait demandé de garder l’antenne jusqu’à 21h45 car le reportage de Guy Lagache était jugé « faible ».

La chaîne a par la suite donné d’autres explications, en avançant l’argument d’un test grandeur nature pour un TPMP durant jusqu’à 22 heures. Ce test se prêtait bien à une émission comme Focus, non plus car le reportage était faible mais parce que les magazines fonctionneraient mieux en deuxième partie de soirée qu’en première.

Depuis, Guy Lagache se fait plutôt rare sur C8. Dans les couloirs de la chaîne, les rumeurs sur son départ enflent. Les journalistes en charge de produire des reportages pour la chaîne sont priés de s’éloigner du ton Lagache, tout comme les monteurs qui doivent adopter un nouveau mode de narration.

La soirée de l’info, diffusée ce mercredi, est un nouvel élément qui plaide pour une mise en retrait du directeur de l’information et du magazine. La direction ne compte plus sur lui pour incarner l’information, demande un nouveau ton pour ses reportages et tarde toujours à mettre à l’antenne sa nouvelle émission « Monument ». Il est fort à parier qu’il ne sera plus dans le groupe dans les prochains mois.