Le découpage parfait ?

 

Ce lundi, Cyril Hanouna a inauguré une énième nouvelle formule de « Touche pas à mon poste », avec un before de 15 minutes, une première partie de 19h25 à 20h00 et une deuxième partie de 20h10 à 21h10. Avec un tel découpage, Cyril Hanouna décale l’ensemble de ses parties et tente de se placer mécaniquement hors d’atteinte de ses concurrents.

 

La semaine dernière, la première partie de Touche pas à mon poste a été régulièrement battue par C à vous sur France 5 et la deuxième partie a été battue deux fois de suite par Quotidien sur TMC, performance qui ne s’était plus produite depuis le mois de septembre. Cyril Hanouna, l’homme qui aime se proclamer à la tête du « Premier talk en access de France », se devait de réagir et a donc mis en place ce découpage plutôt astucieux.

 

Le gain immédiat de cette réorganisation est l’exclusion de deux coupures pub dans la mesure de l’audience de l’access de C8. Seule la coupure pub de 20h40 est prise en compte dans l’audience de Touche pas à mon poste quand Quotidien est mesuré avec deux pauses publicitaires. Ainsi, TMC va devoir surperformer pour pouvoir communiquer sur des audiences meilleures que celles de C8.

 

L’autre bénéfice de ce découpage est évidemment le glissement de la mesure d’audience sur des plages horaires plus favorables. Le nombre total de téléspectateurs ne cesse de croître entre 19h et 20h30, l’émission qui débute plus tard est forcément avantagée dans la comparaison des chiffres.

 

Par exemple, hier, C à vous était devant Touche pas à mon poste en frontal. Mais à la publication des audiences, France 5 et ses 1 090 000 téléspectateurs semblaient derrière C8 et ses 1 286 000 téléspectateurs. Forcément une fois qu’on enlève les 675 000 téléspectateurs qui ont assisté au Before de 19h10 à 19h20 et les 665 000 qui sont restés pendant la pub avant le lancement de la première partie, la moyenne mesurée pour Touche pas à mon poste est plutôt flatteuse.

 

Audience 19h-20h

France 5 : 1 052 000 téléspectateurs

C8 : 1 007 000 téléspectateurs

 

Alors que ce redécoupage pourrait s’entendre sur des arguments de cohérence ou d’équilibre de l’émission, il est clairement bâti pour booster artificiellement les audiences de Touche pas à mon poste et ainsi offrir à Cyril Hanouna le loisir de communiquer chaque jour sur des audiences plus importantes que ses concurrents. Mais cela ne suffira pas forcément.

 

Hier soir, si la deuxième partie de Touche pas à mon poste avait débuté à 19h50 comme auparavant, le nombre moyen de téléspectateurs n’aurait été inférieur que de 50 000 téléspectateurs. C8 fait déjà le plein de téléspectateurs à 19h50 et n’attire pas de public supplémentaire sur la tranche 20h-20h30. Seul le décompte de la pause publicitaire offre un surcroit de téléspectateurs dans la moyenne globale. A contrario, si Quotidien avait opéré le même découpage, TMC se serait retrouvé très proche de C8, étant donné qu’un nombre conséquent de téléspectateurs zappent entre 19h50 et 20h sur le talk de Yann Barthès.

 

Sur la soirée d’hier, Touche pas à mon poste perd son leadership à partir de sa coupure pub de 20h40 et ne la reprend qu’à la fin de Quotidien à 21h05. Sur les 5 dernières minutes, Cyril Hanouna fait le plein avec une pointe autour des 2 millions de téléspectateurs entre 21h05 et 21h10, au moment de la collusion entre les téléspectateurs de Touche pas à mon poste, les zappeurs ceux qui viennent de quitter Quotidien et ceux qui attendent le programme en prime-time.

 

Dans les jours à venir, il sera intéressant de voir si ce nouveau découpage est maintenu, avec notamment le départ de la seconde partie à 20h10. C’est à mon sens le découpage qui optimise le mieux les audiences de Touche pas à mon poste et qui permet de maintenir un équilibre de l’émission. Équilibre qui était perdu avec la mise en place de la troisième partie post-pub de 20h45 pour un gain très relatif sur les audiences. L’autre question : est ce que Yann Barthès jouera à celui qui a la plus grosse avec Cyril Hanouna en adaptant les horaires de Quotidien à ceux de Touche pas à mon poste ? Double avantage encore une fois pour lui : cela augmenterait mécaniquement l’audience de ses deux parties.