Au siège de France Télévision, l’état major de France Télévision se réunit une nouvelle fois pour faire le point sur le mercato des animateurs et le réaménagement de la grille de rentrée.

Article hautement parodique

Delphine Ernotte: Les loulous, j’ai une bonne nouvelle : Leymergie se casse à C8 ! Et hop un vieux blanc en moins sur la grille.

Caroline Got (blasée): Super. Encore un qui faisait de l’audience qu’il va falloir remplacer…

Delphine Ernotte: J’ai bien un nom en tête pour le remplacer : pourquoi pas Thomas Thouroude ?

Xavier Couture: Ce serait mieux de mettre quelqu’un venant de l’info…

Caroline Got: J’ai lu sur Puremédias qu’on avait pensé à Bruce Toussaint.

Delphine Ernotte: C’est qui ?

Xavier Couture (étonné): Bé c’est le présentateur de C dans l’air sur France 5.

Delphine Ernotte: Ah oui le gros joufflu qui perd ses cheveux.

Xavier Couture: Non, lui c’est Yves Calvi et il est parti sur LCI depuis un an.

Delphine Ernotte: Ah…. Et il a quel âge votre Bruce Toussaint ?

Caroline Got (cherchant sur son portable): Il a 43 ans, selon sa page wikipedia.

Delphine Ernotte: 43 ? ça fait moins de 50 ans. C’est parfait ça !

Xavier Couture: Par contre, si Leymergie s’en va, on fait quoi de « C’est au programme », l’émission de Sophie Davant qu’il produisait ?

Delphine Ernotte (expéditive): On n’a qu’à la supprimer.

Caroline Got (abasourdie) : Mais pourquoi ? Elle fait de bonnes audiences, la pauvre.

Delphine Ernotte: Je sais pas, je ne l’aime pas trop Sophie Davant, moi. Je préfère Thomas Thouroude.

Xavier Couture: Et le matin, c’est la seule tranche où on domine TF1. Ce serait mieux de ne rien changer.

Delphine Ernotte: Parce qu’il faut attendre que ça marche moins bien pour changer?

Xavier Couture: D’habitude, ça fonctionne comme ça en télé, oui.

Delphine Ernotte: Bé pas avec moi, na! D’ailleurs le matin, j’aimerais bien changer Tex aussi. J’aime pas son humour, il ne me fait pas rire du tout.

Caroline Got (lassée): Ca recommence….

Delphine Ernotte: Bé oui, ça recommence. Mais c’est qui la patronne ? Moi, l’humour de Tex, j’aime pas. Je préfère celui plus fin d’Olivier Minne ou encore celui de Nagui.

Caroline Got: On va pas faire présenter « les z’amours » par Nagui quand même ?

Delphine Ernotte: Non bien sûr. Mais pourquoi pas Willy Rovelli ? Il est bien, lui. Il fait rire mes petits neveux dans Fort Boyard.

Xavier Couture: Ce serait quand même mieux si on s’attaquait aux cases qui ne marchent pas.

Caroline Got: Oui, les après midi, par exemple…

Delphine Ernotte: Les après-midi, on a déjà bossé dessus. On a dit qu’on remettait les émissions d’avant mais avec des nouvelles animatrices. « Toute une histoire » avec Faustine Bollaert et « Comment ça va bien » avec Daphné Bürki.

Caroline Got (désespérée): Super créatif. Et on garde l’inamovible Stéphane Bern…

Delphine Ernotte: Ah oui. Brigitte l’adore, on ne touche pas à Stéphane Bern.

Xavier Couture: Vu les pilotes qu’il est en train de tourner, on sent bien qu’il est complètement en roue libre le Bern.

Caroline Got: Oui une fois, il nous parle d’animaux, une autre fois, d’antiquités. Je crois bien qu’il se fout de notre gueule.

Soudain, Delphine Ernotte se fige devant les écrans de contrôle, diffusant Roland Garros.

Delphine Ernotte (effrayée): AAAAAAAH ! Qu’est ce que c’est ?

Caroline Got: Calme toi Delphine. C’est juste Lionel Chamoulaud.

Delphine Ernotte: Qu’il est vieux !!! Mais qu’il est vieux, c’est horrible !!! Pfiou, il a plus de 50 ans lui, oh oui, bien plus de 50 ans…

Xavier Couture: Oui, c’est vrai que c’est pas le plus frais (rires). Mais on peut pas tous les virer, non plus. On l’a déjà dégagé de Stade 2, à ton arrivée.

Delphine Ernotte: Ah oui, et on a mis qui à sa place ?

Caroline Got: On a mis Céline Géraud. Une ancien championne à la tête d’une émission de sport, c’était bien non ?

Delphine Ernotte: Oui pas mal. Mais j’aurais plutôt vu Thomas Thouroude moi…

Caroline Got: On a bien compris que tu l’aimes bien celui-là…

Xavier Couture: D’ailleurs, on a pensé à lui pour animer les Enfants de la télé. Arthur nous a cédé les droits.

Delphine Ernotte (émerveillée) : Excellent idée. Ce sera une quotidienne, bien sûr ?

Caroline Got: On pensait plutôt à une mensuelle au départ…

Xavier Couture (pas concaincu): On peut essayer de faire une hebdo à la limite.

Delphine Ernotte: Banco pour une hebdo! Je suis toute excitée à l’idée de lui annoncer la nouvelle. (elle se jette sur son téléphone)

Caroline Got (s’adressant à Xavier Couture): Je crois qu’on l’a perdue là.

Xavier Couture: Ca tombe bien, je dois filer. J’ai rendez-vous avec Bolloré. Avec tous les vieux qu’on lui refile, il va bien finir par me trouver une place à C8.