Puremédias a appris ces dernières semaines le départ de Julien Bellver pour la rédaction de Quotidien, après 7 ans de bons et loyaux services. Il faut à présent lui trouver un remplaçant et les candidatures ne manquent pas. La rédaction du Whoo a pu, en exclusivité, assister aux entretiens d’embauche des candidats.

(article hautement parodique)

Après les entretiens de Kevin Vatant et de Clément Garin, voici celui de Stéphane Larue le copy-cat.

Charles Decant (rédacteur en chef de Puremédias): Bonjour monsieur Larue, je suis très heureux de vous rencontrer.

Stéphane L.: Moi aussi, cher confrère.

CD: Confrère ? Pourquoi m’appelez vous confrère ? Vous êtes déjà dans le métier ?

SL: Hahaha, vous me faites une blague. Ça fait plus de vingt ans que je travaille dans les médias.

CD: Je suis confus, je n’ai jamais entendu parler de vous. Et comme vous ne m’avez pas envoyé de CV…

SL: Mais si, je vous ai envoyé un lien vers mon site, il y a tout dessus. Mon parcours, mes articles, il y a même mes tarifs.

CD: Ah oui j’ai cliqué dessus mais je croyais que c’était une blague tellement c’était mauvais. .. Bon, je vais me connecter pour avoir un regard sur votre parcours…

SL: L’adresse c’est Stéphane L. point com.

CD: Oui comme Jean Marc Morandini point com.

SL: Ah non, non, rien à voir.

CD: Une page avec une dominante rouge, votre nom en gros, un graphisme digne d’une page perso de wanadoo et beaucoup d’infos people. C’est vraiment copie conforme. Putain, y’a même des annonces de casting !

SL: Ça, Morandini ne le fait plus. Je suis le seul sur ce créneau maintenant.

CD: Ah voilà…. j’ai enfin trouvé votre CV. Alors vous avez travaillé pour la rédaction de France Inter pendant 12 ans… Pas mal mais rien n’est détaillé, c’est dommage. On sait pas ce que vous avez pu y faire du coup.

SL: J’ai préféré mettre l’accent sur mon passage dans le Mag sur NRJ12 et dans le journal de la télé-réalité sur Non Stop People.

CD: Passages qui n’ont pas duré bien longtemps visiblement…

SL: Oui, j’ai toujours été un peu le joker. Là, je n’ai pas actualisé mon CV mais vous savez sûrement que j’ai été « expert médias » dans Touche pas à mon poste…

CD: Vous cumulez les tares, vous.

SL: Je peux avoir des infos sur TPMP. Cyril et moi, on est super potes. Il m’adore ! Tenez regardez les tweets qu’on s’échange (il montre son smartphone)

CD: Heu … oui mais un échange c’est dans les deux sens. Apparemment c’est surtout vous qui lui envoyez des tweets

SL: Mais pas du tout. Attendez, y’en a un où il m’a mis un « j’aime », je vais le retrouver, c’était le mois dernier…

CD: Non c’est bon, on ne va pas y passer la journée, on vous croit sur parole.

SL: Je suis sûr que je vais finir par le retrouver. Ah le voilà. Ah non, c’est Nicolas Hanouna, un fanzouze hihihi. Ils m’adorent eux aussi.

CD: Allez, revenons sur vous… Concrètement, qu’est ce que vous pensez apporter à Puremédias ?

SL: Je peux vous apporter une belle astuce pour gagner du fric avec votre site.

CD: Mais on gagne déjà de l’argent avec notre site, vous savez.

SL: Vous avez bien de la chance… Mais avec mon astuce, vous pourrez en gagner beaucoup plus.

CD: Bon, allez-y, dites moi votre truc qu’on en finisse.

SL: En fait, je fais la promo d’artistes contre rémunération.

CD: C’est à dire ?

SL: Ils me donnent un billet et je leur écris un super article. Et plus ils donnent, plus je dis du bien.

CD: Belle vision du journalisme…

SL: Et là, avec votre visibilité, je pourrais exploser mon chiffre d’affaires.

CD: Non, mais rêvez pas. On ne fera jamais ça chez Puremédias.

SL: Vous devriez. Ce qu’on peut faire dans un premier temps, c’est que vous m’offriez la rédaction en chef de la partie people de votre site.

CD: On n’a pas de partie people sur notre site…

SL: Ah c’est embêtant ça. Qu’est ce que je pourrais faire alors chez vous ?

CD: Là, on a notre femme de ménage qui est partie en vacances. Si vous pouvez éventuellement passer le soir mettre un coup d’aspi, vider les corbeilles et mettre un coup de chiffon sur les bureaux, ce serait pas mal.

SL: Ah mais oui, c’est très bien ça. Et comme ça, je pourrais rajouter Puremédias dans mon CV.

CD: Voilà, comme ça, tout le monde est content. Vous verrez, vous serez à votre place, au milieu des corbeilles…

SL: Par contre, à partir de septembre, il faudra pas compter sur moi à temps plein. Je risque d’avoir une rentrée chargée, j’attends un appel de Cyril Hanouna pour le nouveau TPMP.

CD: Ah bon ?

SL: Oui. La dernière fois, il m’a dit qu’il m’adorait et qu’il me lâcherait jamais. C’est assez bien parti, je crois. Peut être même, que cette fois, il me paiera. On verra, c’est le monde fou de la télé.

CD: Oui c’est incroyable… Donc, pour le ménage ce soir, je vous laisse les clés dans le pot de fleur à côté de la porte d’entrée.

SL: Oui, pas de problème. Tiens, avant de partir, vous voulez pas que je vous laisse un code Uber pour avoir 5 euros de réduction sur votre course ?

CD: Non, merci, c’est gentil.

SL: J’ai aussi un code pour Chauffeur Privé si vous préférez. Je peux même vous donner un bon de réduction de 4 euros sur le rayon lessives à Monoprix.

CD: Allez, monsieur Larue, il faut dégager… euh partir maintenant.

 

Coming Next: The best man of quelque part.