La neuvième saison de TPMP commence dans un mois et Cyril Hanouna n’a toujours pas bouclé son recrutement de chroniqueurs. Nous avons assisté aux castings et nous dévoilons, en exclusivité, les échanges entre Cyril Hanouna, l’animateur-producteur de l’émission, Agathe Rouland, caution intellectuelle et nouvelle productrice artistique de l’émission et les différents candidats.

(article hautement parodique)

Agatha Rouland : Cyril, tu m’as engagé pour changer l’image de TPMP. Il faut à tout prix que tu me fasses confiance et que tu arrêtes d’interférer dans mes choix.
Cyril Hanouna : Mais oui, ma petite beauté. Je t’adore. Je te l’ai déjà dit : c’est toi qui décide pour TPMP cette année. Je te l’ai promis, je suivrai à la lettre toutes tes recommandations. L’émission a besoin de nouveautés, d’un oeil extérieur, t’inquiète pas.
Agathe Rouland : Très bien, je préfère entendre ça… Bon, c’est qui la prochaine personne que nous voyons ? J’espère que c’est une journaliste de presse écrite, un truc vraiment sérieux.
Cyril Hanouna : Une journaliste de presse écrite ? Ah non, là, c’est un autre délire, ma chérie. Mais tu vas voir, ça peut coller au projet de « C dans l’air des médias ».
Agathe Rouland : J’espère bien. Voyons son nom (elle regarde sur son calepin)  A-fi-da Tur-ner… Jamais entendu parler de cette dame. C’est une américaine, c’est ça ?
Cyril Hanouna : En quelque sorte. Elle parle beaucoup anglais en tout cas. Mais attends, je vais la faire rentrer, tu vas mieux comprendre (Cyril Hanouna se met à hurler à travers la porte) AFIDA, come on baby !

Afida Turner, vêtue d’une robe transparente qui ne laisse apparaître pour seul dessous qu’un string léopard, entre comme une furie dans le bureau.

Afida Turner : Oh my darling Hanouna ! Comment je suis trop contente de venir bosser pour TPMP. It’s amazing ! So crazy ! So Enora bashing !
Cyril Hanouna: Euh Afida, il va falloir redescendre de quelques étages si tu veux vraiment bosser avec nous.
Agathe Rouland (à Cyril Hanouna) : Tu te fous de ma gueule ? Comment veux tu que cette énorme paire de seins rentre dans mon projet ?
Afida Turner : Hey ! She’s got un problème Ugly Betty ?
Cyril Hanouna : Euh Afida ! Ugly Betty c’est la nouvelle big boss, donc calme toi ! Tiens, enfile ce vieux polo de Pierre Ménès. Tu devrais pouvoir y loger tes deux engins.
Agathe Rouland : Vous auriez quand même pu mettre une tenue un peu plus décente pour un entretien professionnel.
Afida Turner : What’s the problem? J’ai mis une culotte, no ? C’est not suffisant pour madame dress-code ?
Cyril Hanouna : Calme toi, Afida. Tu vas tout faire foirer.
Agathe Rouland : Cyril, tu sais très bien ce qu’on veut faire de Touche pas à mon poste. Pourquoi tu fais venir cette fille de petite vertu ?
Afida Turner : Je suis pas de Petit’vertu mais de Los Angeles, madame. Allez, hop, tu rembarres tes fiches, tu connais même pas ma life.
Cyril Hanouna : Si j’ai fait venir Afida, c’est parce qu’elle peut nous apporter son expertise, son expérience de la télé. C’te meuf a 15 piges de télé derrière elle.
Afida Turner : Tut tut. 16 years très exactement. J’ai fait le loft, Carré Viiip, Un dîner presque parfait. Bref, ce qui se fait de mieux en télé française.
Cyril Hanouna : Et elle a surtout vécu aux Etats-Unis. Elle pourra nous parler de la télé américaine.
Afida Turner : Mais bien sûr baby que je pourrais te faire ça. J’ai même joué dans une série américaine, you know ? Non, elle know pas la dame à lunettes.
Cyril Hanouna : Mais oui, elle a joué dans Esprits Criminels. C’est pas un truc de ouf, ça ?
Agathe Rouland : Elle jouait quoi ? Une prostituée qui se faisait buter ? Une psychopate qui en voulait à son chirurgien ?
Cyril Hanouna : Non, elle avait pas non plus un rôle principal.
Agathe Rouland : Ah oui, elle jouait plutôt la sœur d’une victime.
Cyril Hanouna : Non, un plus petit rôle encore.
Agathe Rouland (déçue) : Ne me dis pas qu’elle était juste figurante ?
Cyril Hanouna : Non, c’est encore un plus petit rôle.
Agathe Rouland : Plus petit rôle que figurante ? Je vois pas.
Cyril Hanouna : Bé en fait, à un moment donné, il y a un mur avec plein de photos et là, elle y est.
Agathe Rouland : Mais c’est une blague. Elle n’est même pas foutue d’être figurante !
Afida Turner : Wow, wow, wow! You know ou you don’t know Afida Turner ? J’ai été une grande chanteuse, j’ai eu des projets d’animation, des projets de pub, j’ai même eu des projets de cinéma à un moment donné.
Agatha Rouland : Bé voilà. Je te propose que TPMP aussi, ça reste juste un projet pour toi.
Afida Turner : Seriously ? It’s so great. T’imagines pas toutes les interviews que je vais pouvoir faire avec ce projet. Je vais peut être même faire une télé-réalité « Le Afida Project », où on pourra me suivre en train d’essayer de devenir chroniqueuse de TPMP.
Cyril Hanouna : Je te produis direct, ma chérie. Je le sens bien ce truc.
Agatha Rouland : Tu produis rien du tout. Cette année, je ne veux pas te voir produire de la merde.
Cyril Hanouna : Mais je le vendrais à NRJ12.
Agatha Rouland : Si c’est pour NRJ12, ok, c’est cohérent. Mais pour notre projet du nouveau TPMP, faut vraiment qu’on se reparle. Je ne veux pas d’une fille comme ça dedans.
Cyril Hanouna : Non, mais j’ai compris ma chérie. C’est juste que Afida, c’était un bon délire. La meuf, elle peut te péter un câble à tout moment. C’est ça que les gens veulent pendant un direct.
Agatha Rouland : Oui mais non, c’est pas possible. Pour ça, tu continueras à t’appuyer sur Gilles Verdez. On a été très clair dès le départ : on garde les tocards que tu as déjà signé mais on n’en signe pas d’autres.
Afida Turner : Pourquoi elle parle de tocards ?
Cyril Hanouna : Ecoute, Afida, je t’adore. Tu pourras venir quand tu veux dans TPMP, j’ai plein de projets pour toi. Tu sais qu’ici, on t’adore, t’es de la famille, t’étais déjà venue sur France4.
Afida Turner : Mais tu m’as déjà dit ça, il y a deux ans.
Cyril Hanouna : Bé voilà, je t’adore toujours autant, tu vois, ça change pas. Et puis là, t’es pas venue pour rien. Tu repars avec un polo de Pierre Ménès. Et on garde le contact, je t’appellerai sûrement pour une cabine à bluff dans TPMP.
Agathe Rouland (catégorique): Il n’y aura pas de cabine à bluff, cette année.
Cyril Hanouna : Putain, rassrah de chez rassrah cette nouvelle saison de TPMP…